motion design in the world

23
sept

De beaux slow motion avec After effects ou Premiere d’Adobe

Il existe des solutions grâce à After effects et à Premiere pour créer un effet de slow motion de qualité.

On n’a pas tous la chance de pouvoir utiliser une caméra pouvant filmer plus de 20000 images par seconde comme la Phantom : Image de prévisualisation YouTube Si le Père Noël vous l’a offerte, je ne suis pas certain que la suite de cet article vous intéresse.

Dans le cas contraire, que faire ?

2 solutions simples s’offrent à vous : utiliser Premiere d’adobe, le logiciel de montage ou after effects d’Adobe le non moins fameux logiciel de post-production.

Commençons par Premiere qui dans sa version 2015 vous permet d’effectuer de superbes slow motions quand bien même votre film aurait été shooté en 25 ou 60 images/secondes. Pour cela il suffit d’aller changer la vitesse et d’utiliser le flux optique. La technologie « flux optique » vous permet ainsi de créer un slow motion fluide et très lent directement dans Première Pro sans plugin. Elle permet de créer des images virtuelles entre 2 vrais images en vectorisant la trajectoire de chaque pixel. Idéal pour des ralentis fluides et extrêmes ou pour transcoder des rush d’une fréquence d’image à une autre (de 25p à 50p par exemple).
Je vous laisse regarder cette petite vidéo de démonstration : Image de prévisualisation YouTube

Seconde solution pour ceux qui n’ont pas la version 2015 de Premiere, utiliser After effects. Certains plugins comme Twixtor peuvent très bien faire le boulot à condition de respecter certains points lors du tournage. Utilisé dans de nombreuses productions de motion graphics, Twixtor présente de nombreux avantages mais aussi des inconvénients de taille. Tout d’abord il n’est pas gratuit et coûte plus de 300$ en version simple et presque 600 en version pro : http://revisionfx.com/products/twixtor/after-effects/Comme dans Premiere le plugin se charge de créer de nouvelles frames sur la séquence originale par un procédé d’interpolation de pixels. Vos ralentis seront ainsi plus fluides et visuellement plus impressionnants.

Jetez un coup d’oeil à cette vidéo pour mieux comprendre : Image de prévisualisation YouTube

Dans tous les cas,  il est conseillé d’avoir une vitesse d’obturation d’au moins 1/500 voir plus élevée si les conditions de luminosité le permettent et si possible d’avoir un fond relativement simple (ciel ou autre).

08
déc

Nike

L’agence Korb a réalisé ce très joli film en motion design pour mettre en avant une basket de Nike

 

30
oct

Entreprise : pourquoi faire appel au motion design ?

Votre entreprise souhaite dynamiser sa communication et avoir recours à du motion design mais vous ne savez pas comment vous y prendre ?  Essayons donc d’y voir plus clair :

Pour commencer il faut savoir que le motion design, l’animation 2d, 3d et le motion graphics sont des termes qui renvoient tous à la même notion : animer du contenu graphique pour réaliser une vidéo. Ce sont des modes de vocabulaire (motion design, motion graphics et animation ) ou des techniques différentes (animation 2d vs animation 3d) qui différencient ces termes.

Le motion design consiste donc à mêler illustrations, logos, photos, titres,  vidéos, personnages etc. pour créer une vidéo.

Les applications sont multiples et quasi infinies.  Le motion design sert par exemple à:

  • présenter un service

     

  • habiller une publicité télé
  • présenter un produit
  • promouvoir un évènement
  • présenter un évènement culturel
  • lancer un site internet
  • raconter une histoire

Maintenant, vous comprenez mieux pourquoi les plus grandes sociétés comme les plus petites ont recours au motion design pour communiquer : le format est agréable à regarder, le message devient clair, on  ne s’ennuie pas et si le tout est réalisé avec un peu d’humour, votre vidéo peut même devenir virale et faire connaître votre entreprise à de nouveaux consommateurs.  Au cours des réunions de présentation, certains powerpoints sont même remplacés par des vidéos animées car ce qui convainc les consommateurs, convainc également les dirigeants d’entreprise.

C’est bon ? Vous êtes maintenant sûr de vous, votre prochaine campagne de communication sera motion design ou ne sera pas. Mais alors, qui contacter ? Comment vous y prendre et combien cela peut-il coûter ?

Qui contacter :

Il existe des dizaines de petits studios et de freelances spécialisés dans le motion design dont nous faisons partie.

Commencez par effectuer une recherche sur google en tapant des mots clefs tels que « motion design » « animation 2d » etc. Vous devriez assez rapidement tomber sur des sites intéressants avec de solides références. Demandez également autour de vous (collègues, amis, famille…) s’il on peut vous fournir des contacts. Cette méthode est très utile car il ne faut pas oublier que les studios de création  ou les freelances peuvent payer leur référencement sur Internet ce qui n’est ni un gage de qualité ni un gage de petits prix.

Bref prenez le temps de regarder les références de chacun, la qualité de leurs animations et leurs tailles respectives. Évidemment si vous souhaitez réaliser une animation pour de la communication interne ou pour une présentation, il est inutile de faire appel à un grand studio et un freelance s’en tirera très bien. Si vos envies sont plus ambitieuses et que vous souhaitez réaliser un spot télé ou une longue vidéo nécessitant de multiples compétences (direction artistique pointue, 3D, 2d, illustration etc.), assurez-vous que vos interlocuteurs aient réellement les moyens de fournir un tel travail.

Ca y est, vous avez sélectionné 2 ou 3 prestataires et vous souhaitez leur demander un devis. Quelles informations leur fournir ? :

Commencez d’abord par expliquer le plus précisément possible votre projet en énonçant clairement les objectifs poursuivis, le support de diffusion imaginé et la durée de la vidéo. Tout ceci sera alors consigné dans ce que l’on appelle un brief. L’idéal est de donner des pistes créatives à votre freelance ou studio. Cherchez des références sur youtube ou vimeo de projets qui se rapprochent graphiquement de ce que vous imaginez ou de l’esprit qui conviendrait à votre société et indiquez les à vos futurs prestataires. Essayez également de qualifier vos attentes concernant la vidéo. Pour une start-up, on pourrait imaginer des termes tels que  : dynamique, amusant, technologique, simple, doux etc. Au contraire une vidéo présentant un nouveau médicament pourrait être caractérisée par : sérieux, confiance, santé, bien être etc. Vous pouvez également fournir des éléments graphiques qui caractérise déjà votre société : une charte graphique, un logo, une plaquette de présentation, des vidéos déjà réalisées…

Une fois le brief envoyé, vous recevrez des devis qui vont parfois du simple au double. A qui se fier et comment expliquer de telles différences ? :

 1ère explication : Vos prestataires n’ont pas tous la même taille et cela se ressent.

Entre un freelance et un studio employant plusieurs personnes au sein d’un local, il n’y a pas les mêmes charges fixes et cela peut expliquer pas une partie des variations de prix. Si votre budget est limité, faites appel à un freelance mais ne soyez pas trop gourmand, sa prestation ne pourra être à la hauteur de celle fournie par un grand studio sauf s’il s’entoure d’autres professionnels pour réaliser la prestation.

2nde explication : on ne vous propose pas les mêmes services. Vérifiez les devis. Pour un même projet vidéo, plusieurs chemins peuvent être proposés.

Voici une liste de services qui peuvent apparaître dans un devis de motion design :

– La proposition de moodboards, et la création d’une direction artistique
– La création d’un storyboard
– La réalisation et l’animation des différents éléments graphiques avec différents rounds d’aller-retour
– la modélisation d’éléments 3D et leurs rendus
– Le montage de séquences vidéos
– Les incrustations des textes et des animations typographiques
– Le mélange des différents éléments appelé compositing
– La proposition de musique libres de droit ou la création de celle-ci et la création d’un sound design
– L’étalonnage- Le mixage audio
– L’export HD et l’encodage dans les différents formats vidéos souhaités
– La mise en ligne
– Le mixage audio
– Les étapes de validation
– La gestion de projet

J’espère que tous ces éléments vous aideront lorsque vous souhaiterez réaliser une vidéo en motion design. Si vous vous posez d’autres questions, n’hésitez pas à me contacter.

30
oct

JohnnyExpress, film d’animation détonnant

JohnnyExpress-titre JohnnyExpress-character

JohnnyExpress, un joli court-métrage sur les risques de la livraison interplanétaire.

Nous sommes en 2150, Johnny est un livreur du futur. Il doit amener des produits sur différentes planètes. Le problème avec Johnny c’est qu’il est assez paresseux et préfère dormir dans son vaisseau spatial. Une fois arrivé à destination, rien ne se passe comme prévu sinon ce serait trop simple. Et dans l’espace, on rencontre toutes sortes de créatures dont de minuscules aliens qui nous rappellent une espèce vivant…sur la terre.

Bref, je n’en dis pas plus car ça ne dure que 5 minutes. L’animation et le design graphique sont vraiment très réussis. C’est produit par le studio Mofrac & Alfred qui est de Corée du Sud et Kyungemin Woo a écrit le script et réalisé le film.

 

15
sept

Cycle de marche d’un personnage de profil

Vous souhaitez animer une marche de personnage et vous vous demandez quelles sont les étapes clefs ? La réponse en image avec ce cycle pour une marche de profil.

Dans un post précédent j’évoquais Duik, le script de DuDuf qui permet d’animer des personnages avec une grande facilité. Voici un cycle de marche ou « walk cycle » en anglais (utile quand on cherche des références sur Internet) pour comprendre les étapes clefs de l’animation.

cycle de marche pour  animation

Pour aller plus loin, quelques liens vers des sites qui traitent de ce sujet :

15
sept

Duik, le script gratuit pour animer des personnages avec after effects

Que vous soyez un professionnel de l’after effects, un étudiant en animation ou un motion designer désireux de se mettre à l’animation de personnage, DUIK de DuDuf est l’outil dont vous avez besoin.

Après avoir évoqué le célèbre Ease and Wizz dans un précédent post, je vous propose aujourd’hui de découvrir ce script qui est installé dans la plupart des agences et studios avec lesquels je collabore. La première bonne nouvelle à son sujet c’est qu’il va vous faire gagner un temps monstre et qu’avec un peu d’entraînement, vous arriverez rapidement à des résultats sympathiques.  Là ce sont des pros qui le manient mais ça permet de se faire une idée des capacités de la bête :

Autorig, Cinématique inverse (IK), Bones, Morphers, Rebonds… tout est organisé pour faciliter la vie et accélérer le process. La seconde bonne nouvelle c’est qu’il y’a plein de tutos sur le site. En quelques heures (selon l’expérience de chacun, bien entendu) vous prendrez le script en main et animerez un premier personnage. Si jamais vous cherchez un exemple de marche, jetez un coup d’oeil  ici.

Enfin le dernier bon point et qui n’est pas des moindres, c’est que Duik est gratuit. Bien entendu je vous invite à faire un don et à prier Saint-DuDuf avant de vous coucher pour les miracles accomplis.

 

15
sept

Le syndrome de l’imposteur en motion design

Le syndrome de l’imposteur, vous connaissez ?

Si vous travaillez dans un domaine créatif et que vous êtes motion designer (par exemple ), il y’ a fort à parier que vous vous êtes déjà dit « cette fois c’est bon, je vais être démasqué ! Mes clients vont se rendre compte que je ne suis qu’un amateur… » Cette angoisse également appelée syndrome de l’autodidacte est bien connue des psychologues et autres professionnels de notre cerveau (voir wikipedia). De nombreuses personnes vivent cette expérience au cours de leur vie et vous trouverez quantité d’articles à ce sujet sur Internet. Mais lorsqu’on exerce une activité professionnelle telle que le motion design, quelles sont les solutions qui s’offrent à nous pour ne plus souffrir de ce problème ?

Voici un lien vers un excellent article écrit par paru sur le non moins excellent site School of Motion . C’est en anglais et cela peut s’avérer très utile pour vous rassurer:

http://www.schoolofmotion.com/you-are-an-impostor/

14
sept

Ease and Wizz, un script gratuit et incontournable pour after effects

Ease and wizz est un script incontournable lorsqu’on utilise after effects. Il permet de lisser automatiquement les courbes de vos animations. On peut choisir plusieurs rythmes de « sine » à « expo » (celui-ci étant le plus accentué), et il existe également 2 autres paramètres bien utiles. Ce script s’applique à n’importe quel type d’animation : position, échelle, rotation etc. Utilisé avec parcimonie il vous fera gagner du temps et vous l’utiliserez fréquemment lors de vos projets.

Enfin la bonne nouvelle c’est qu’il est gratuit. Il suffit d’aller sur le site http://aescripts.com/ease-and-wizz/

Ensuite vous pouvez entrer un montant de 0€ et le télécharger. Je vous encourage tout de même à faire un petit don car tout travail mérite récompense. On le retrouve dans le menu « fenêtre » tout en bas.

Pour voir une démonstration en anglais :

14
sept

After Effects : Traduction des noms des effets anglais vers français

Vous speakez moyen l’english ? La traduction n’est pas votre métier ? Et vous bossez sur after effects ?

Voici donc un tableau récapitulatif  avec une traduction anglais-français des effets After Effects:

3D Channel Extract Extraction de couches 3D
3D Glasses Lunettes 3D
4-Color Gradient Dégradé 4 couleurs
Add Grain Ajout de grain
Advanced Lightning Eclairs élaborés
Alpha From Max Color Alpha From Max Color
Angle Control Paramètre angle
Apply Color LUT Appliquer table corr. couleurs
Arithmetic Opérations
Audio Spectrum Spectre audio
Audio Waveform Niveau audio
Auto Color Couleur automatique
Auto Contrast Contraste automatique
Auto Levels Niveaux automatiques
Backwards Arrière
Basic 3D 3D simple
Basic Text Texte de base
Bass & Treble Basses/Aigus
Beam Faisceau
Bevel Alpha Biseau alpha
Bevel Edges Contours biseautés
Bezier Warp Warping Bézier
Bilateral Blur Flou bilatéral
Black & White Noir et blanc
Blend Fondu
Block Dissolve Fondu par carreaux
Box Blur Flou encadré
Brightness & Contrast Luminosité et contraste
Broadcast Colors Couleurs TV
Brush Strokes Animer peinture
Bulge Renflement
Calculations Calculs
Card Dance Danse de cartes
Card Wipe Volet carte
Cartoon Dessin animé
Caustics Caustique
Cell Pattern Motif cellule
Change Color Correction colorimétrique
Change to Color Métamorphose de couleurs
Channel Blur Flou par couches
Channel Combiner Mixeur de couches
Channel Mixer Mélangeur de couches
Checkbox Control Paramètre case
Checkerboard Damier
Cineon Converter Convertisseur Cineon
Circle Cercle
Color Balance Balance des couleurs
Color Balance (HLS) Balance des couleurs (TLS)
Color Control Paramètre couleurs
Color Difference Key Masq. par différence de couleur
Color Emboss Estampage couleur
Color Key Masquage par couleur
Color Link Réplication chromatique
Color Profile Converter Convertisseur profil couleurs
Color Range Masquage par plage de couleurs
Color Stabilizer Stabilisation de couleur
Colorama Colorama
Compound Arithmetic Opérations complexes
Compound Blur Flou composite
Corner Pin Quatre coins
Curves Courbes
Delay Retard
Depth Matte Cache de profondeur
Depth of Field Profondeur de champ
Difference Matte Masquage par différence
Directional Blur Flou directionnel
Displacement Map Dispersion
Drop Shadow Ombre portée
Dust & Scratches Poussière & rayures
Echo Echo
Ellipse Ellipse
Emboss Estampage
Equalize Egaliser
Exposure Exposition
Extract Masquage par extraction
Eyedropper Fill Remplissage pipette
Fast Blur Flou accéléré
Fill Remplir
Find Edges Détection des contours
Flange & Chorus Modulation/Chœur
Foam Ecume
Fog 3D Brouillard 3D
Fractal Images fractales
Fractal Noise Bruit fractal
Gamma/Pedestal/Gain Gamma/Plancher/Gain
Gaussian Blur Flou gaussien
Glow Lueur diffuse
Gradient Wipe Volet graduel
Grid Grille
Grow Bounds Limites de croissance
HDR Compander Compresseur-extenseur HDR
HDR Highlight Compression Compression des tons clairs HDR
High-Low Pass Passe-haut/Passe-bas
Hue/Saturation Teinte/Saturation
ID Matte Cache d’ID
Inner/Outer Key Masquage interne/externe
Invert Négatif
Iris Wipe Volet en diaphragme en x
Layer Control Paramètre calque
Leave Color Filtre chromatique
Lens Blur Flou de l’objectif
Lens Flare Lumière parasite
Levels Niveaux
Levels (Individual Controls) Niveaux (options individuelles)
Lightning Eclairs
Linear Color Key Masquage linéaire par couleur
Linear Wipe Volet linéaire
Liquify Fluidité
Luma Key Masquage par luminance
Magnify Loupe
Match Grain Correspondance du grain
Matte Choker Dilaté-érodé répétitif
Median Médiane
Mesh Warp Warping avec maillage
Minimax Minimax
Mirror Miroir
Modulator Modulateur
Mosaic Mosaïque
Motion Tile Juxtaposition directionnelle
Noise Bruit
Noise Alpha Bruit alpha
Noise HLS Bruit TLS
Noise HLS Auto Bruit TLS Auto
Numbers Nombres
Offset Décalage
Optics Compensation Compensation optique
Paint Bucket Pot de peinture
Parametric EQ Egalisation paramétrique
Particle Playground Laboratoire de particules
Path Text Texte curviligne
Photo Filter Filtre Photo
Pixelate Pixelate
PixelateGraph PixelateGraph
Point Control Paramètre point d’effet
Polar Coordinates Coordonnées polaires
Posterize Postérisation
Posterize Time Postérisation temporelle
PS Arbitrary Map Courbe Photoshop
Radial Blur Flou radial
Radial Shadow Ombre radiale
Radial Wipe Volet radial
Radio Waves Ondes radio
Ramp Dégradé
Reduce Interlace Flicker Correction de scintillement
Refine Matte Améliorer le cache
Remove Color Matting Suppression de halo coloré
Remove Grain Suppression de grain
Reshape Remodeler
Reverb Réverbération
Ripple Ondulation
Roughen Edges Contours bruts
Scatter Flou artistique
Scribble Griffonnage
Selective Color Couleur de sélection
Sepia Sepia
SepiaTwirlGraph SepiaTwirlGraph
Set Channels Correspondance des couches
Set Matte Appliquer un cache
Shadow/Highlight Ton foncé/Ton clair
Sharpen Plus net
Shatter Eclat
Shift Channels Décalage des couches
Simple Choker Dilaté-érodé simple
SimpleBoxBlur SimpleBoxBlur
Slider Control Paramètre glissière
Smart Blur Flou optimisé
Smear Maculage
Solid Composite Composite uni
Spherize Sphérisation
Spill Suppressor Nettoyage de masque
Stereo Mixer Mixeur stéréo
Strobe Light Stroboscope
Stroke Trait
Texturize Placage de texture
Threshold Seuil
Time Difference Différence temporelle
Time Displacement Balayage temporel
Timecode Code temporel
Timewarp Déformation temporelle
Tint Teinte
Tone Tonalité
Transform Géométrie
Tritone Trichrome
Turbulent Displace Turbulences
Turbulent Noise Bruit de turbulence
twirl Tourbillon
Unsharp Mask Accentuation
Vegas Vegas
Venetian Blinds Store vénitien
Vibrance Vibrance
Warp Déformation
Wave Warp Onde progressive
Wave World Générateur de vagues
Write-on Tracé dynamique
15
juil

Ed Atkins – Ribbons

Ribbons (bastards en France) d’Ed Atkins , une installation 3D sur l’invisible intérieur.

Ed Atkins est un artiste anglais né en 1982 qui est connu pour ses vidéos et sa poésie.  Ribbons est une vidéo tirée d’une installation qu’on a pu voir au Palais de Tokyo en 2014 sous la forme d’un triptyque monumental et qui avait  également été exposé à la Serpentine Sackler Gallery de Londres ainsi qu’à la galerie Isabella Bortolozzi à Berlin.

On est immédiatement frappé par l’emploi de la 3D et du rendu photo-réaliste. Il paraît qu’ Ed Atkins a mappé son propre visage et ses expressions faciales pour les appliquer à son personnage qui est peut être son avatar. Celui-ci nous noie rapidement sous un flot de paroles et d’injures à mesure qu’il enchaîne whisky et cigarettes.  Ses interrogations et ses paroles sont une folie douce qui enivre et nous fait perdre pied avec la narration et la réalité.

Plongé dans une atmosphère sonore omniprésente et devant faire face aux débordements et émotions du personnage, le spectateur oscille donc entre surprise et incompréhension. Grâce à la 3D photo-réaliste, une sensation d’ « inquiétante étrangeté » que les anglais traduisent par « uncanny » vient parcourir la chair du visiteur et pour corser le tout, 3 vidéos sont projetées simultanément au sein de l’installation ce qui ajoute de la discontinuité au dispositif.  Chacune de ces vidéos se ressemble à quelques détails près : les titres, les phrases etc. Ed Atkins réussit à perdre le spectateur dans un univers postmoderne, le récit est éclaté.

En fait l’artiste joue beaucoup avec le fantasme du film d’horreur : la paranoïa, la violence et l’abandon sont des émotions que l’attitude du personnage sous tendent en permanence. On se met alors à questionner la matérialité, à s’interroger sur les transformations invisibles et les forces qui régissent notre existence et lorsqu’on sort de cette installation 3D, on se sent un peu vidé à l’image du personnage qui finit par se dégonfler comme un ballon de baudruche.

Sites à voir :

http://www.serpentinegalleries.org/exhibitions-events/ed-atkins-0 

http://bortolozzi.com/ed-atkins/

http://www.palaisdetokyo.com/fr/exposition-bastards-ed-atkins-palais-de-tokyo-paris

ribbons d'ed atkinsAtkinsRIBBONS_EA02Ed Atkins, Ribbons, 2014, courtesy of the artist and Cabinet, London