Tag: paris

23
sept

De beaux slow motion avec After effects ou Premiere d’Adobe

Il existe des solutions grâce à After effects et à Premiere pour créer un effet de slow motion de qualité.

On n’a pas tous la chance de pouvoir utiliser une caméra pouvant filmer plus de 20000 images par seconde comme la Phantom : Image de prévisualisation YouTube Si le Père Noël vous l’a offerte, je ne suis pas certain que la suite de cet article vous intéresse.

Dans le cas contraire, que faire ?

2 solutions simples s’offrent à vous : utiliser Premiere d’adobe, le logiciel de montage ou after effects d’Adobe le non moins fameux logiciel de post-production.

Commençons par Premiere qui dans sa version 2015 vous permet d’effectuer de superbes slow motions quand bien même votre film aurait été shooté en 25 ou 60 images/secondes. Pour cela il suffit d’aller changer la vitesse et d’utiliser le flux optique. La technologie « flux optique » vous permet ainsi de créer un slow motion fluide et très lent directement dans Première Pro sans plugin. Elle permet de créer des images virtuelles entre 2 vrais images en vectorisant la trajectoire de chaque pixel. Idéal pour des ralentis fluides et extrêmes ou pour transcoder des rush d’une fréquence d’image à une autre (de 25p à 50p par exemple).
Je vous laisse regarder cette petite vidéo de démonstration : Image de prévisualisation YouTube

Seconde solution pour ceux qui n’ont pas la version 2015 de Premiere, utiliser After effects. Certains plugins comme Twixtor peuvent très bien faire le boulot à condition de respecter certains points lors du tournage. Utilisé dans de nombreuses productions de motion graphics, Twixtor présente de nombreux avantages mais aussi des inconvénients de taille. Tout d’abord il n’est pas gratuit et coûte plus de 300$ en version simple et presque 600 en version pro : http://revisionfx.com/products/twixtor/after-effects/Comme dans Premiere le plugin se charge de créer de nouvelles frames sur la séquence originale par un procédé d’interpolation de pixels. Vos ralentis seront ainsi plus fluides et visuellement plus impressionnants.

Jetez un coup d’oeil à cette vidéo pour mieux comprendre : Image de prévisualisation YouTube

Dans tous les cas,  il est conseillé d’avoir une vitesse d’obturation d’au moins 1/500 voir plus élevée si les conditions de luminosité le permettent et si possible d’avoir un fond relativement simple (ciel ou autre).